Skip links

Solutions hybrides avec Amperetta

Solutions hybrides avec Amperetta

Solutions hybrides avec Amperetta

Sweet Molly Hybrid Boat in Venice
Sweet Molly Hybrid Boat Venice Italy

Alors que la saison d’automne commence, Classic Boats Venice continue de faire des vagues avec l’innovation, au sens figuré, nous essayons d’éviter de faire des vagues au sens propre dans l’eau. Classic Boats Venice a fait équipe avec l’équipe d’Amperetta en utilisant leur moteur hybride unique pour le Sweet Molly. Maintenant, le luxe rencontre la sophistication moderne à Venise. Le projet touche enfin à sa fin et le Sweet Molly sera prêt à être loué avec son nouveau moteur hybride la saison prochaine. Partez en silence et avec style. Les premiers essais de conduite se sont bien déroulés 

En l’honneur de cette incroyable collaboration pour une Venise plus verte et plus propre, nous avons décidé de nous entretenir avec Andreas Münster, le “Managing Partner” d’Amperetta, pour discuter et trancher des débats tels que Coca-Cola contre Pepsi et le GOAT de la NBA.

Pourquoi le système Amperetta est-il le bon pour Venise ?

…il est compact, puissant, fiable, facile à utiliser, très silencieux – et sûr. Son design est tout simplement magnifique – exactement ce que Venise mérite.

Andreas
Andreas
Comment tout cela fonctionne-t-il ?

…désolé, je ne peux pas parler des détails techniques. Mais je peux dire ceci : des composants de qualité automobile de haute fiabilité, intégrés numériquement à notre unité de contrôle électronique et surveillés par elle pour une performance sans faille. Plus de cinq ans de dévouement et de travail acharné.

Andreas
Andreas
Pourquoi Amperetta souhaite-t-elle commencer à Venise ?

Venise a tout ce dont nous avons besoin :
Les exigences de l’application – des systèmes de propulsion de nouvelle génération combinant durabilité, fiabilité et performance.
Le rayonnement – Venise est un endroit idéal pour montrer au monde entier les performances de notre système et le lieu parfait pour accueillir les gens qui souhaitent partager l’expérience et profiter de l’une des villes les plus étonnantes du monde à zéro émission.
CBV – Le partenariat avec CBV est essentiel pour amperetta, une vision partagée d’un avenir meilleur et la volonté de travailler dur pour y parvenir.
Sweet Molly, avec ses lignes classiques et sa beauté intemporelle. Quelle meilleure adéquation pourrait-il y avoir avec notre système pour rendre quelque chose d’aussi beau toujours plus beau.

Andreas
Andreas
Pensez-vous que les taxis nautiques peuvent utiliser votre système ?

Absolument, le système Amperetta Hybrid-Drive (AHD) a été conçu pour les bateaux de travail. Des périodes de vitesse lente à moyenne dans le confort et l’efficacité d’une propulsion électrique quasi silencieuse, combinées à des performances élevées pour les trajets vers la terre ferme à vitesse plus élevée, en utilisant les moteurs à combustion lorsque cela est nécessaire. La conception à sécurité intégrée de l’AHD, les normes de sécurité les plus élevées et la construction compacte du module hybride permettent de tirer le meilleur parti de l’immobilier coûteux du bateau et de maximiser le confort de voyage, jour après jour.

Andreas
Andreas
Pourquoi avez-vous choisi Sweet Molly comme premier modèle de bateau pour le système Amperetta ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, deux facteurs principaux sont entrés en jeu : Notre premier projet à Venise avait besoin d’un partenaire dévoué et visionnaire – ce que nous avons trouvé en CBV. Nous avions également besoin d’un bateau pas comme les autres pour susciter l’attention que le projet mérite. Nous n’aurions pas pu rêver d’un meilleur bateau que Sweet Molly. Un autre facteur contributif s’est concrétisé : Avec Sweet Molly, Amperetta peut démontrer que même un navire historique de 80 ans peut être équipé d’un système de propulsion de nouvelle génération. Notre conception est modulaire et conçue pour le radoub comme pour les nouvelles constructions. Vous n’êtes pas obligé de concevoir un bateau en fonction des exigences de l’AHD, mais l’AHD peut s’adapter à de très nombreux navires existants.

Andreas
Andreas
Pensez-vous que Sweet Molly avec le système d'ampretta pourrait être la voie à suivre pour la durabilité à Venise ?

En bref – oui. Laissez-moi vous expliquer. Venise est un endroit spécial, non seulement pour sa beauté, sa culture, son histoire et l’hospitalité de ses habitants, mais aussi en termes très techniques. La polyvalence et la durabilité ne sont que deux aspects qui caractérisent les exigences relatives aux bateaux dans la zone de la lagune. Les bateaux sont partout, pour le transport de marchandises et de biens, pour les services et le transport de passagers, sur les canaux étroits à l’intérieur des limites de la ville ainsi qu’autour de son périmètre et même dans les eaux libres à l’extérieur de la lagune. Dans cet environnement, un bateau qui brille dans autant de scénarios que possible doit être une sorte de caméléon. L’Amperetta est à la hauteur : Silencieux et efficace à faible vitesse de croisière, il est aussi puissant, défie les conditions de mer difficiles et offre une fiabilité et un confort sans compromis. Venise est à la fois le rêve et le cauchemar de tout concepteur de fiches techniques. Lorsque les constructeurs automobiles veulent pousser leurs véhicules jusqu’à leurs limites, ils les testent aussi bien dans l’Arctique que dans le désert. Pour les bateaux, Venise peut offrir beaucoup de choses pour mettre un bateau à l’épreuve, à peu près tout, sauf les icebergs, peut-être…

Andreas
Andreas
Qu'est-ce qui vous plaît à Venise ?

…les gens de Venise et l’atmosphère de la ville, par-dessus tout. Regarder la ville vivre dans les endroits un peu moins touristiques, se réveiller le matin, les gens vaquer à leurs occupations, se retrouver le soir… Pendant notre projet avec CBV, j’ai eu la chance d’avoir un aperçu de ce que je crois être la “vraie” vie vénitienne, pour moi une expérience profondément émouvante. Je ne connais pas l’italien, mais après avoir passé plusieurs semaines de travail dans la ville, j’ai l’impression que je dois ajouter un “encore”, car j’aimerais me plonger beaucoup plus dans la vie vénitienne et connaître au moins suffisamment l’italien pour montrer mon admiration pour Venise et participer. Le reste de ma réponse pourrait remonter à quelques mois en arrière : Une grande histoire, de la bonne nourriture, des possibilités de shopping sympas, un temps ensoleillé… la première page de tous les autres magazines de voyage. Toujours vrai, mais plus tout à fait numéro un sur ma liste…

Andreas
Andreas
Avez-vous essayé la nourriture vénitienne ? Si oui, qu'est-ce que c'est et qu'aimeriez-vous manger lors d'une visite de la lagune à bord du Sweet Molly ?

Oh oui, j’ai essayé. Les fruits de mer de toutes sortes, les petits morceaux de pain avec une multitude de garnitures délicieuses, le poisson comme la viande… (Je suis désolé, mais je ne supporte pas l’alcool, donc pas de vin pour moi…). C’est amusant : Nos repas de midi au travail, des repas simples, la plupart du temps des pâtes avec diverses sources, avec ou sans viande, quelques herbes, parfois du pesto. Rien de fantaisiste, du basique et du très bon. Une chose qui m’échappait encore était le “poisson moche”. Mais je reviendrai pour ça. La nourriture sur le Sweet Molly… eh bien, nous n’avons pas de vraie cuisine à bord, donc des sandwichs avec du salami ou des fromages italiens, des jambons, des antipasti, du poisson frit… désolé, je dois m’arrêter, j’ai trop faim…

Andreas
Andreas
Lorsque Sweet Molly est en mode électrique silencieux avec le système Amperetta, quelle chanson aimeriez-vous le plus entendre chantée par un chanteur ?

Premier choix : rien pour troubler le calme. J’aimerais profiter de la vie autour de moi, car je ne pourrais jamais me passer d’un système d’entraînement électrique aussi silencieux que l’AHD – et il n’y a pas grand-chose sur le marché qui s’en approche. Donc : Silenzio per favore !
Si je dois choisir. Eh bien, pour moi, il n’y a pas de “un pour tous”. Définitivement quelque chose pour compléter l’atmosphère de calme, rien de dur. Friedrich Gulda a joué une fois un petit morceau très délicat lors d’une session avec certains de ses copains de jazz, une adaptation (probablement une version qu’il a créée lui-même) d’un morceau de Bach, appelé “Air” (Friedrich Gulda : J. S. Bach – “”Air”” de la Suite n° 3 en ré majeur pour orchestre n° 3, BWV 1068). Regardez-le sur Youtube. C’est tellement subtil, délicat. Toute perturbation, tout son dur détruirait sa magie. D’autres ont essayé, mais n’ont jamais atteint ce chef-d’œuvre de simplicité et de beauté apparentes. Juste ce qu’il faut pour mettre à l’épreuve la tranquillité de l’AHD.
Ok, trop solennel ? Je pourrais me contenter de “Here comes the Sun” des Beatles, aussi. Mais doucement, s’il vous plaît.

Andreas
Andreas
Hors sujet, entre Michael Jordan, LeBron James et Kobe Bryant, qui est le plus grand de tous les temps ?

Bugs Bunny. Sérieusement ! Mais je ne sais pas vraiment. Je pense que ça n’a pas d’importance tant que ce sont les échecs…

Andreas
Andreas

Contact us for other informations

office@classicboatsvenice.com – +39 041 5236720

Join the Discussion

Return to top of page
0 Shares
Share via
Copy link